Des sacrifices politiques requis pour le succès de la gratuité  en  RDC

0
316

Kinshasa, 30 novembre 2020 (ACP).- La coordinatrice du conseil d’administration du Réseau d’éducation civique au Congo( RECIC-Kin), Florence Mbwiti ma Lwamba a proposé samedi , dans la commune de Kalamu, lors d’un entretien avec l’ ACP  en rapport avec la  gratuité  , aux acteurs politiques  d’avoir le courage d’endurer des sacrifices matériels  en  vue  du triomphe intégral de cette donne.

Mme Mbwiti a, à cet effet, fait savoir, que  pour permettre à tous les enfants congolais d’avoir un accès  facile aux études gratuites au niveau fondamental  et obtenir  tous des bourses d’études supérieures et universitaires, certaines dépenses,  notamment liées au train de vie des dirigeants doivent nécessairement  être rabattues.

Cela, a-t-elle ajouté, pour aider le gouvernement  à tirer des dividendes  afin d’investir davantage dans la formation des ressources humaines capables de travailler  pour l’intérêt général et d’engendrer le progrès en RDC.

Pour Mme  Mbwiti , les efforts que mènent  les catholiques pour avoir des moyens suffisants  et nécessaires  au bon fonctionnement  de leurs écoles  ne  peuvent guère  être  condamnés  d’autant  plus ceux-ci  tiennent mordicus  à verser sur le marché de l’emploi, une élite apte à résoudre  des problèmes du pays. ‘’ La politique étant, par essence, la recherche  du bien-être des populations, a-t-elle dit, avant de conseiller aux politiciens  congolais de bannir l’égoïsme  et d’œuvrer pour l’intérêt national.  ACP/Kayu/ODM/Nig/NKV/MNI