Echange autour des orientations du Chef de l’Etat sur son mandat à la tête de l’UA

0
374

Kinshasa, 30 novembre 2020 (ACP).- Le panel chargé d’accompagner le mandat du Chef de l’Etat, Félix Antoine Tshisekedi, à la tête de l’Union africaine (UA) pour l’exercice 2021 a tenu sa première réunion conjointe avec le task force du ministère des Affaires étrangères, samedi, autour des orientations du Chef de l’ Etat  sur son mandat à la tête de l’UA.

Le coordonnateur du panel, le Pr Alphonse Ntumba Luaba, qui s’est confié à la presse à l’issue de la réunion, a indiqué que les échanges se sont cristallisés essentiellement autour des orientations du Chef  de  l’Etat avec comme premier axe stratégique, la consolidation de la paix et de la sécurité, y compris la sécurité sanitaire en cette période post-COVID-19, l’intégration régionale avec, en sus, la continuation du projet de la zone de libre-échange continentale Grand Inga présenté comme un projet rassembleur et d’industrialisation de l’Afrique, en passant par les questions du Genre,  la jeunesse etc.

«Tout a donc été passé au crible par les participants à cette réunion préparatoire», a-t-il fait savoir à l’issue  de la réunion.

Pour Pr Alphonse Ntumba Luaba, il a été  question, selon les directives du Chef de l’État Félix Antoine Tshisekedi, de travailler pour la consolidation de sa vision stratégique et le plan d’action pour la présidence de l’UA en 2021.

Le Pr Alphonse Ntumba Luaba, évoquant la détermination et l’engagement du Président de la République Félix Antoine Tshisekedi, a affirmé  que le cinquième Président de l’histoire de la RDC tient à ce que la présidence de l’UA, à travers sa personne, soit un tournant majeur.

«Nous voulons qu’il y ait des avancées significatives de l’UA de sorte à favoriser l’émergence d’une Union africaine plus attentive au sort des peuples africains et à celui des plus vulnérables de ses enfants», a-t-il martelé.

Par la même occasion, le coordonnateur du panel a pris l’engagement d’accompagner le Chef de l’Etat dans la réussite de son mandat à la tête de l’UA conformément à son vœu le plus ardent, celui de stabiliser la RDC, de faire taire totalement les armes en Afrique, y compris dans l’Est de la RDC et ce, par la prévention et la lutte contre les menaces et les actions terroristes.

Rappelons que  ce panel est composé des personnalités expérimentées du monde politique et scientifique maîtrisant chacun son domaine.

L’ordonnance  présidentielle  l’instituant  définit ses trois missions à savoir l’assistance à apporter au Chef  de l’Etat dans l’élaboration du plan d’action de son mandat à la présidence de l’Union Africaine, la contribution  à l’analyse, la rédaction et  la préparation des prises de position continentales du Chef de l’État et la préparation des dossiers de participation aux forums internationaux en qualité de représentant de l’Union Africaine et faire le suivi fonctionnel, administratif et financier de la présidence de l’Union Africaine exercée par la RDC, cela avec les instances gouvernementales compétentes. ACP/Kayu/ODM/May