La VLP lance le projet de réinsertion des filles-mères dans la commune de Kinshasa

0
377

Kinshasa, 30 novembre 2020 (ACP).-  Mme Agnès Ngalula, présidente de l’ONG « Vision humanitaire de lutte contre la pauvreté », (VLP) a procédé dimanche,  dans la commune de Kinshasa, au lancement du projet pilote de sa structure axé sur l’accompagnement socio-économico-éducatif des filles-mères de cette municipalité, au siège de sa cellule, en présence du bourgmestre de  cette commune Rossy Kiwa.

Elle a indiqué A son tour la présidente de l’Ong VLP, Mme Agnès Ngalula a indiqué que ce projet va d’abord débuté au quartier Diallo,  avant de s’étendre  dans  tous les quartiers et en suite toutes les communes de Kinshasa. La vision est, a-t-elle indiqué de lutter contre la pauvreté,  cause majeure de la situation malheureuse des personnes ciblées par ledit projet.

De son coté M.Roger Mwibu, représentant du Réseau inter-ONG de développement (RIOD), à laquelle est aussi membre la VLP, a donné l’objet de  ce projet qui va consister à recenser les filles-mères, leurs apprendre un métier, et les techniques necessaires pour bien conduire  une activité lucrative.

Pour sa part  le bourgmestre de la commune Rossy Kiwa, a promis son soutien aux animateurs du projet, car celui-ci rejoint sa lutte contre la délinquance juvénile dans la commune de Kinshasa, signalant que la PLV sera associée dans le vaste projet de réinsertion des jeunes marginaux, initié par la commune en collaboration avec la coopération suédoise.

Le pasteur Rémy Ngoyi et Mme Bernadette Ngeya représentant les notables et la cheffe de quartier Diallo, ont à leur tour soutenu ce projet qui  va promettre l’identification des filles-mères ciblées de la commune.

Notons que les différents partenaires intervenants dans la sécurité alimentaire, les officiels de la commune et les membres de VLP ont rehaussé   de leur présence  cette cérémonie. ACP/Kayu/ODM/NKV/MNI