L’armée déployée dans la région de la Volta dans le cadre de la présidentielle ghanéenne

0
218

Kinshasa, 30 novembre 2020 (ACP).- Un important contingent de l’’armée ghanéenne vient d’être déployée dans la région de la Volta dans l’attente de la présidentielle qui se déroulera à travers le pays le 7 décembre prochain, ont annoncé lundi des médias internationaux.

Selon ces sources, la présence en masse des forces sécurité ne rencontre pas particulièrement l’assentiment de tous les habitants de la région de la Volta qui, dit-on, serait favorable au principal parti de l’opposition le National Democratic Congress. Pour les chefs  traditionnels locaux, cette présence serait une tentative d’intimidation auprès des électeurs.

Ils demandent la démilitarisation de la zone surveillée avant le scrutin.

Pour l’autorité, le gouvernement avait ordonné le déploiement des militaires au mois de septembre lorsque des sécessionistes du Togoland occidental qui réclamaient la création d’un état indépendant entre le Ghana et le Togo avaient commis des violences et des enlèvements.

Les chefs traditionnels affirment que le calme est revenu et que cette présence militaire n’est de fait plus du tout nécessaire. ACP/Kayu/ODM/ NK/MNI