Les Kinois  recommandés de faire de la salubrité  une préoccupation  quotidienne

0
502

Kinshasa, 30 novembre 2020 (ACP).- Le coordonnateur provincial du programme  d’assainissement « Kinshasa- Bopeto » Germain Mpundu a sensibilisé  samedi les Kinois, toutes tendances confondues, à faire de  la salubrité une préoccupation quotidienne, lors de sa ronde dans quelques communes de la capitale, dans le cadre de  la 10ème « Journée Bopeto ».

Partout où il est passé, notamment aux communes de Ngaliema  et Kintambo, il a invité tous les bourgmestres et leurs collaborateurs, à  accroitre leur niveau d’implication pour la réussite  de cette opération, qui peut mieux impacter, grâce à  une volonté commune, même avec des faibles moyens.

Il a  promis  des sanctions à l’endroit de ceux qui ne veulent pas respecter des travaux d’assainissement de chaque samedi comme prévu dans la loi.

A place Kintambo Magasin, Germain Mpundu  a particulièrement   supervisé  l’assainissement  et  l’embellissement de cet espace, site mémoire,  que des commerçants  inciviques ont transformé en un marché et inondé par les cireurs des chaussures. Il s’est également rendu à la place Vélodrome, où, ensemble avec les responsables cette commune, il a noté la nécessité d’un assainissement approfondi et d’un embellissement du site.

Déroulement dans la commune N’djili

Cette 10ème journée Bopeto a été marquée également par les travaux d’assainissement dans   commune de N’djili , avec la participation du ministre provincial en charge des  Budgets, Transport, Plan, Fonction publique, Amouss Mbokoso qui ont suivi attentivement le curage des rigoles, et le nettoyage de la chaussée sur le boulevard Kimbuta et  ,la place Quartier I.

Au cours de ce travaux le ministre provincial Mbokoso a pris la  parole  pour sensibiliser toutes les personnes à cultiver le sens patriotique, à s’approprier l’opération Kinshasa-Bopeto, qui du reste est une affaire de tous. Il  a également promis  de poursuivre  l’exécution des autres journées Bopeto dans d’autres communes du district de tshangu.

Dans la commune de Lingwala, l’on a aperçu le bourgmestre Brigitte Muake,  et son équipe à pied d’œuvre, entrain de nettoyer les caniveaux sur avenues, Kalembe Lembe, Isangi, Mushi. Question  de prévenir les inondations dues à la difficulté d’écoulement des eaux.

Curage et nettoyage des avenues Maduda et Bakayau à Bandalungwa

Par ailleurs, dans la commune de Bandalgnwa, le bourgmestre Thierry Baylon Gaibene  et son équipe ont effectué leurs travaux d’assainissement   à partir de l’avenue Maduda jusqu’à l’historique artère Bakayau, au niveau de son  croisement avec l’avenue Kasa-Vubu, dans le cadre de la 10ème journée de l’opération « Kinshasa-Bopeto ».

Le bourgmestre Thierry Baylon Gaibene,  en compagnie de la brigade communale de salubrité publique, celle de l’ONG « Ecoplast » et des  volontaires, ont évacué  les immondices constituées de bouteilles en plastique qui ont obstrué le collecteur récemment nettoyé par l’OVD.

L’équipe de l’ONG « Ecoplast » a utilisé à cet effet des sacs poubelles pour récupérer les bouteilles en plastique selon ses objectifs visant la récupération des bouteilles en plastique pour leur réutilisation.

Toutes ces structures se sont également données à la sensibilisation des habitants au changement de comportement, en matière de gestion des déchets plastiques.  Le bourgmestre Thierry Gaibene  les a aussi sensibilisés au danger de la  deuxième vague de la pandémie de la Covid 19.

Le ministre provincial de l’Intérieur, Sam Leka  qui a effectué une visite surprise à la commune de Bandalungwa, a apprécié le niveau d’exécution du programme de Kinshasa-Bopeto,  réitérant également la volonté de l’exécutif provincial ‘accompagner les municipalités dans la mise en œuvre dudit programme. ACP/Kayu/ODM/NKV/MNI