L’IUEFD/Mbanza-Ngungu lance 37 diplômés sur le marché de l’emploi

0
348

Mbanza-Ngungu, 30 novembre 2020 (ACP).- L’Institut universitaire d’études et de formation en développement (IUEFD)/Mbanza-Ngungu a lancé sur le marché de l’emploi 3 gradués, à l’occasion de la double cérémonie de collation des grades académiques et de clôture de l’année académique 2019-2020, organisée samedi à Mbanza-Ngungu.

Au total, 47 étudiants ont été enregistrés en première session pour 37 réussites, dont 1 en développement rural, 5 en informatique de gestion, 25 en sciences de santé et 6 en production et santé animale.

Dans son discours de politique générale, le recteur de l’IUEFD, Samuel N’silu Matondo, a salué la vision du développement de cet institut légué par son promoteur, le Rév. Luntadila Ndala Zafwa à la jeunesse du Kongo Central et le souci de perpétuer cette œuvre.

L’objectif consistant à perfectionner le legs du promoteur à cette génération ne peut être atteint sans l’imagination de bon choix sur la qualité de leur enseignement, sur les critères de son évaluation dont le point cardinal est la volonté de chacun de bien exécuter sa tâche, a-t-il noté.

Concernant les enseignements, a-t-il assuré, un service académique devra s’occuper de la production de manuels avec le concours de chaque enseignant, en vue de mettre à la disposition des jeunes étudiants des brochures pour leurs recherches et différentes applications qui vont leur  permettre de se documenter en avance sur les nouvelles matières à recevoir.

Sur le plan de la recherche, a-t-il dit, chaque section ou département de l’Institut constituera son cercle pour des débats scientifiques en vue d’élargir les connaissances de leurs étudiants au regard de l’expérience des aînés.

Dans le même sens, l’Institut dispose d’un groupe d’études et d’élaboration des projets de développement qui consiste d’une part, à diversifier les ressources et d’autre part, à produire des documents à la fois pédagogiques dans les mêmes domaines d’investissement et de gestion agro-industrielle.

Le secrétaire général administratif, Essene Mvibudulu Mujinga, a indiqué que son institution a suivi avec attention les instructions du ministre de l’Enseignement supérieur et universitaire (USU).

L’IUEFD organise plusieurs section,  notamment le développement rural, la santé communautaire, la gestion informatique, la sage-femme, les techniques médicales (sciences infirmières, orientation hospitalière ôet l’option techniques de laboratoire) et l’agronomie-végétale (production et santé animales). ACP/Kayu/ODM/Nig