La gratuité de l’enseignement primaire en RDC au menu des échanges entre Mgr Fridolin Ambongo et Willy Bakonga

0
540

Kinshasa, 1 décembre 2020 (ACP).- L’archevêque de Kinshasa, Mgr Fridolin Ambongo a échangé avec le ministre d’Etat, ministre de l’Enseignement primaire, secondaire et technique (EPST), Willy Bakonga, autour des problèmes constatés sur  la gratuité de l’enseignement primaire en RDC, au cours d’une audience qu’il lui a accordée mardi au centre Lindonge, à Kinshasa.

Les deux personnalités se sont engagées à trouver un compromis pour non seulement harmoniser les vues entre partenaires éducatifs mais aussi pour consolider la gratuité de l’enseignement primaire et stopper la restauration du payement de frais de motivation, signalé dans certaines écoles.

Ils ont émis le vœu de voir quelques arrêtés du gouvernement provincial de Kinshasa  faire l’objet de révisitation profonde en vue d’une bonne canalisation des frais perçus par la province dans le but d’appuyer la gratuité de l’enseignement primaire, une réforme qui nécessite de moyens colossaux pour sa mise en œuvre.

En effet, rappelle-t-on, depuis le début de l’année scolaire 2020-2021, dans plusieurs écoles catholiques notamment Boboto et Bosangani les enseignants refusent de donner cours, réclamant le paiement du deuxième palier et bien d’autres avantages convenus  dans le cadre du protocole de Bibwa. ACP/Awa