L’accompagnement des ETD dans la gestion des fonds de la redevance minière, principale recommandation de AMI 4

0
372

Lubumbashi, 01 Décembre 2020(ACP).-L’accompagnement des entités territoriales décentralisées ETD dans la gestion des fonds de la redevance minière à travers l’adoption de l’arrêté interministériel, l’élaboration du plan de développement local et ses instruments, est l’une des principales recommandations de la 4ème édition de l’alternative Mining Idaba (AMI).

L’AMI a invité le gouvernement central et provincial à renforcer les capacités des animateurs des ETD et des mécanismes de contrôle pour assurer la transparence et la redevabilité dans la gestion de la redevance minière.

Elle a recommandé la mise en place urgente des commissions provinciales d’instructions des cahiers de charges et la nomination de leurs membres au sein des ETD. Les entreprises minières quant à elles sont invitées à accélérer le processus de signature des cahiers de charges avec les communautés locales impactées par leur exploitation.

L’accélération du processus d’adoption de l’arrêt interministériel relatif à l’organisme devant gérer la dotation des 0,3% et la publication de son manuel de procédure ont été rappelées au gouvernement central.

La 4ème édition de l’AMI a suggéré la prise en compte par ETD dans leurs budgets respectifs des projets de lutte contre le travail des enfants dans les mines.

Ces recommandations sont contenues dans le rapport synthèse de la 4ème édition de l’AMI tenu en novembre à Lubumbashi, dont une copie est parvenue mardi à l’ACP. ACP/Fng/Zng/Cmf/GGK/Thd