Le gouverneur Gentiny Ngobila s’est recueilli devant la tombe de l’artiste musicien Tabu Ley

0
562

Kinshasa 1er décembre. 2020 (ACP).- Le gouverneur de la ville de Kinshasa  Gentiny Ngobila Mbaka, s’est recueilli, lundi, avec sa délégation, devant la tombe de Tabu Ley, à la nécropole « Entre terre et ciel »  à l’occasion du 7eme anniversaire de la mort du célèbre artiste-musicien.

Gerbe de fleurs à la main, le chef de l’exécutif provincial a fait savoir que ces hommages rendus à feu Pascal Tabu Ley ne sont pas à la dimension de l’artiste, car ce dernier fut une star de l’art d’Orphée au talent incommensurable. Pour lui, il est impossible de passer sous silence cette triste journée commémorative, d’autant plus que nous continuons à le porter dans nos cœurs.

« Tabu Ley, c’est l’artiste des artistes, en ce qu’il a véritablement marqué l’histoire de la musique congolaise moderne » a-t-il dit, ajoutant que pour la petite histoire, notre musique date des années 40, période à la quelle est né Tabu Ley. De façon fortuite, l’artiste est arrivé à révolutionner la musique congolaise comme jamais auparavant, a-t-il poursuivi.

En ce jour qui concerne la mutation structurelle de notre musique, l’artiste tient à lui seul la part du lion, grâce à ses multiples approches avant-gardiste de transformation, car il a modelé et affiné cet art.

Par ailleurs, le gouverneur Ngobila a rappelé le grand événement ayant marqué le parcours de cette icône de l’art d’Orphée.

ACP/ Fng/Zng/Cfm/GGK/Thd