La femme travailleuse appelée à une productivité qualitative pour se valoriser

0
1115

Kinshasa, 02 Déc.2020 (ACP).- La femme travailleuse doit produire un travail de qualité, appréciable pour se valoriser, a indiqué  la présidente du département des femmes de l’Organisation des travailleurs unis du Congo (OTUC), au cours d’un échange avec ses syndiquées, dans le cadre des préparatifs de la Journée de sensibilisation des femmes travailleuses annoncée pour le mois prochain.

Mme Bunda a exhorté les femmes de l’OTUC à valoriser ses qualités morales et intellectuelles dans leur façon de travailler de sorte à se faire distinguer et mettre ainsi en exergue la dimension « Genre » et la parité.

En effet, a-t-elle soutenu, il ne sert à rien de clamer à tout moment que cette dimension doit être respectée, mais il faut au contraire que la femme prouve qu’elle est en mesure de réaliser ce que l’homme sait déjà faire.

S’agissant particulièrement de la femme travailleuse affiliée à l’OTUC et œuvrant dans différentes structures publiques et privées, Mme Bunda lui a demandé de se consacrer entièrement à toutes les tâches professionnelles qui lui sont confiées afin de faire honneur à son syndicat, avant de souhaiter son implication et sa participation au travail soient totales. ACP/Kayu/ODM/KJI/JLL