L’ONUSIDA souhaite voir l’Afrique bénéficier  du vaccin contre la COVID-19 sous le mandat de Félix  Tshisekedi à la présidence de l’UA

0
406

Kinshasa, 02 décembre 2020 (ACP).- Le Président de la République Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo a reçu mercredi,  la directrice exécutive du Programme commun des Nations Unies sur le VIH/Sida (ONUSIDA), et secrétaire générale adjointe des Nations Unies,  Winnie Byanyima, venu lui exprimer le souhait de son programme, de voir l’Afrique bénéficier rapidement du vaccin contre la COVID-19 durant son mandat à la présidence de l’Union africaine, a indiqué le service de communication de la présidence de la République.

«L’Afrique devrait accéder le plus rapidement au vaccin contre la COVID-19 et non un seul privilège  des pays développés», a déclaré Mme Winnie Byanyima, à l’issue de sa rencontre avec le Chef de l’Etat  à  quelques semaines de sa prise des fonctions  à l’Union Africaine.

Accompagnée  de la directrice-pays de l’ONUSIDA,  Mme Winnie Byanyima a souhaité que l’Afrique  se mobilise et mobilise ses propres ressources  contrairement à l’expérience du SIDA dont le traitement était réservé  aux pays développés.

C’est en janvier 2021 que le Chef de l’Etat Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo  va présider aux destinées de l’Union Africaine.  D’ores et déjà,  l’ONU promet de lui apporter tout le soutien pour réussir ce mandat.

La mission de l’ONUSIDA, rappelle-t-on, est de conduire et inspirer le monde pour parvenir à l’accès universel à la prévention, au traitement, aux soins et au soutien. ACP/Fng/Zng/May