OTAN : le chef appelle à un nouvel accord entre les Etats-Unis et la Russie sur le contrôle des armes nucléaires

0
387

Kinshasa, 02 décembre 2020 (ACP).- L’Organisation du traité de l’Atlantique Nord (OTAN) a jugé nécessaire de renouveler l’accord entre les Etats-Unis et la Russie sur la limitation du nombre d’ogives nucléaires, a déclaré le secrétaire général de l’OTAN, Jens Stoltenberg,  cité mercredi par des agences de presse internationale.

Ces sources précisent que M. Stoltenberg a fait ces remarques lors d’une conférence de presse clôturant la première journée d’une réunion virtuelle des ministres des Affaires étrangères des membres de l’OTAN.

Il a affirmé que les participants ont exprimé leur soutien à l’élaboration d’un régime de contrôle des armements plus complet. Washington et Moscou ont signé le nouveau traité sur la réduction des armes stratégiques (New START) en 2010, et il reste le seul pacte de contrôle des armes nucléaires en vigueur entre les deux superpuissances nucléaires.

Si aucune prolongation n’est négociée, le nouvel accord START expirera en février prochain, et les arsenaux nucléaires américain et russe seront incontrôlés pour la première fois depuis 1972.

« Le temps presse », a averti M. Stoltenberg, tout en se félicitant du dialogue entre les Etats-Unis et la Russie pour trouver une solution. « Nous ne devrions pas nous retrouver dans une situation où il n’y a pas d’accord réglementant le nombre de têtes nucléaires », a-t-il ajouté.

Le gouvernement américain a récemment rejeté une proposition russe visant à prolonger le nouveau START d’au moins un an sans conditions. Au lieu de cela, il a imposé une condition de vérification, jetant le doute sur le fait que les deux parties se rapprochent réellement l’une de l’autre.

ACP/Kayu/ODM/KJI