L’étude sur l’impact de la COVID-19 et les VSBG validée à la COCAFEM/GL

0
249

Kinshasa, 03 décembre 2020 (ACP).- Vingt-six membres de la Concertation des collectifs des associations féminines dans la région des Grands  Lacs (COCAFEM/GL) et quelques invités provenant des structures officielles réunis mercredi dans la commune de la Gombe, ont validé l’étude sur l’impact de la COVID-19  et des violences sexuelles basées sur le genre (VSBG), indique un document de cette plateforme remis jeudi à l’ACP.

Selon la source,  la COCAFEM/GL  a initié la faisabilité de cette étude au Burundi,  au Rwanda et en République démocratique du Congo (RDC) dans le but d’aider les acteurs étatiques et non étatiques à cerner les avancées, les acquis, les défis, les priorités nationales et les actions à mener en vue d’une mise en  œuvre de la Déclaration de Kampala sur les violences sexuelles basées sur le genre dans les trois pays précités.

Il s’agit là, note la COCAFEM/GL, des solutions consistant à mobiliser et à informer l’opinion quant à l’impact de la COVID-19  sur le genre et les VSBG afin de l’influencer à mettre en œuvre  des dispositions liées à la protection sociale, la prévention et la lutte  contre les VSBG.

Quid des études sur l’impact de la COVID 19 ?

Par ailleurs, le  document relève à l’origine de ces études,  le constat de l’application difficile et de la même manière, des mesures générales de prévention de la COVID 19 telles que le lavage exclusif des mains à l’eau et au savon, le confinement surtout pour diverses catégories dites vulnérables.

Car, celles-ci courent les risques d’exposition aux violences domestiques et violences basées sur le genre  pendant la COVID 19 par ignorance et  négligence des mesures barrières.

Et c’est pour cela que le secrétariat général des Nations unies a recommandé aux gouvernements comme aux Etats membres des Nations Unies de veiller à ce que la prise en compte du genre et l’inclusion des services essentiels pour que la lutte contre les violences à l’égard de la femme fassent partie intégrante des plans de préparation et de riposte face à cette pandémie, conclut la source. ACP/ZNG/Awa