Kasaï Oriental : lancement  u du projet « FEED Future RDC » sur la gestion de la chenille d’automne

0
378

Mbuji-Mayi, 04 décembre 2020 (ACP).- Le ministre provincial de l’Intérieur et gouverneur intérimaire de la province du Kasaï Oriental, Lazare Tshipinda Kasonga a procédé mercredi dans la salle de conférence de l’hôtel Métropole à Mbuji-Mayi, au lancement officiel du projet « FEED Future RDC » sur la gestion intégrée de la chenille légionnaire d’automne à la base de ravages de la production de maïs.

Il a remercié le Chef de l’Etat et Président de la République démocratique du Congo Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, pour le choix porté sur le Kasaï Oriental témoignant ainsi son souci pour le bien-être de la population à travers la sécurité alimentaire, la réduction du taux de mortalité infantile et juvénile et la réduction de la pauvreté. Ce projet est financé par l’USAID à hauteur de 12.000.000 $ US, et cible les petits producteurs de maïs en vue de leur promotion.

Tshipinda a aussi laissé entendre que ce projet est salutaire étant donné que cette denrée, aliment de base dans cette partie de la RDC, connait un déficit dans la production face aux besoins de la population, tel que l’avait démontré le gouverneur de province Jean Maweja Muteba lors du lancement de la campagne agricole 2020-2021.

Auparavant, le représentant de ce projet, Arsène Kashemue, chef de service de sensibilisation, vulgarisation et de conseils a fait savoir que l’objectif poursuivi est d’appuyer les petits producteurs de maïs dans leurs efforts pour la gestion de la chenille légionnaire d’automne, en vue d’accroître  le rendement de cette céréale.

Les résultats attendus, les paysans bénéficiaires devraient s’orienter vers un développement économique profitable à toute la communauté du Kasaï Oriental, en fournissant les atouts à cette partie de la RDC dans le domaine agricole notamment le bon climat, la diversité du sol fertile et la disponibilité des terres.

ACP/Kayu/MPK