La Fondation « Jérémie Mafuta » sollicite la prise en charge de l’Etat en faveur  des personnes vivant avec handicap

0
138

Kinshasa,  04 déc. 2020 (ACP).- Le président de la Fondation « Jérémie Mafuta », a sollicité, vendredi, au cours d’un entretien avec l’ACP, la prise en charge et l’accompagnement de l’Etat congolais en faveur des Personnes vivant avec handicap (PVH), en marge de la Journée internationale des personnes précitées, célébrée le 3 décembre de chaque année.

Mafuta, handicapé de son état, a relevé les difficultés quotidiennes qu’éprouvent ses pairs dans la société,  dans la profession voire dans des transports en commun. « Les droits des handicapés doivent être respectés dans notre pays, nous sommes vulnérables et moins considérés, alors que nous avons beaucoup à donner même dans cet état d’handicap », a-t-il indiqué.

Il a émis le vœu de voir l’Etat, à travers le ministère délégué en charge des PVH, protéger cette catégorie des personnes surtout en cette période de pandémie de la COVID-19, en les dotant des moyens nécessaires pour leur bien-être.

Mafuta a, par ailleurs, rappelé que sa fondation qui a son champ d’action dans la commune de Kimbanseke, milite pour récolter les fonds en vue d’assister les orphelins, les veuves, les personnes vivant avec handicap ainsi que des filles-mères, indiquant que sa structure a organisé plusieurs activités où les personnes citées avaient reçu, tant soit peu, des moyens nécessaires pour leur prise en charge.

Il a, en outre, lancé un appel aux personnes de bonne volonté ainsi que des partenaires en vue de soutenir cette action de secours et de charité en faveur des vulnérables pour l’atteinte de ses objectifs.

Il faut rappeler que le thème national et international choisi pour la célébration de la Journée internationale des Personnes vivant avec handicap est « Reconstruire en mieux vers un monde post COVID-19 inclusif, accessible et durable ». ACP/Kayu/MPK