Légère hausse de prix des fruits sur le marché de Kinshasa

0
123

Kinshasa, 04 Déc.  2020 (ACP)-Le prix de certains fruits de grande consommation telle que la pomme verte et rouge, un régime de banane et banane plantains ainsi qu’un sac des mangues ont connu une légère hausse de prix sur le marché au cours de la semaine du 12 novembre au 02 décembre 2020 par rapport à la semaine du 23 octobre au 8 novembre 2020, révèle une enquête menée par l’ACP à travers les différents marchés de Kinshasa.

Un carton de pommes vertes et rouges en provenance de France qui coutait 95.000FC se négocie actuellement 95.800 FC, soit une hausse de 800 FC, révèle l’enquête. Un régime de banane en provenance de la province du Kongo Central qui se vendait à 25.000FC  coûte présentement 25.600FC, soit un plus de 600FC  d’augmentation, et un régime de banane plantains en provenance de la même province est passé de 20.000 à 22.000FC.

Un sac de mangue de Kisantu, dans la province du Kongo Central qui était à  55.000FC se vend  aujourd’hui 56.000FC, soit une augmentation de  1000FC. D’autres fruits tels qu’une jute d’avocats en provenance du village de Mbanza Ngungu dans la province du Kongo Central, un sac de citron en provenance de Ndjili brasserie dans la commune qui porte le même nom, un kilo de pastèque ont observé une légère hausse des prix au cours de la période précitée. Ils se négocient respectivement à 50.600FC contre 50.0000FC, 76.500oo FC contre 50.000FC, 3.500FC contre 1500FC.

Cette même enquête révèle que d’autres fruits de grande consommation observent une baisse de prix sur le marché  au cours de la même période, notamment une cagette d’ananas contenant 2o ananas et un bassin de papaye contenant 18 papayes. Ces produits  se vendent respectivement à  65.ooofc contre 70.oooFC et 13.oooFC contre 15.oooFC.

Le prix d’un sac de cœur de bœuf et un bassin de carambole, par ailleurs,  sont restés  stable sur le marché  en se négociant à  50.000 FC et 25.000 FC.

Certaines vendeuses interrogées sur les lieux de négoce explique que cette légère  hausse des prix des fruits est due par le caractère saisonnier ainsi que le transport de ces  produits des centres de production vers le centre de consommation.

ACP/Kayu/MPK