Les Kwangolais invités à réfléchir sur le développement de leur province

0
610

Kinshasa , 04 décembre 2020(ACP).- Le président de l’ONGD  «le Regroupement des cultivateurs et élévateurs pour la survie familiale»  (RCESF),Jean-Pierre Yokadi, a invité  vendredi, les Kwangolais à se mettre autour  d’une   table pour réfléchir sur le développement  communautaire de leur province, au  cours  d’un  entretien  avec l’ACP.

Jean-Pierre Yokadi qui est bourgoumestre adjoint de la commune de Lemba à Kinshasa, a demandé aux leaders, intellectuels  et  gouvernants kwangolais au niveau national  et   provincial,  de concevoir  des projets  de développement pour l’intérêt de la population.

Selon  lui, la province du Kwango regorge  plusieurs  potentialités  capables de  la sortir  de  la misère. Il  s’agit  notamment  de  l’espace  vert   pouvant  servir   à  l’agriculture et à l’élevage, les ressources humaines ainsi que les ressources du sol et du sous sol.

Le président du RCESF a, en outre,  fait état des difficultés dont souffre le  Kwango. Il s’agit notamment  du manque de  routes  de desserte agricole, l’absence d’hôpitaux pour les  soins  appropriés  et  la carence en eau potable.

Jean-Pierre Yokadi a  affirmé que son ONGD, le RCESF, est déterminée à  contribuer   au  bien-être de la population  congolaise en général et celle du Kwango en particulier  à travers l’encadrement  des  jeunes pour leur  permettre  de se prendre  en charge soulignant  que  certains  mécanismes sont déjà  mis en place pour  la  relance  des  activités notamment dans le Kwango.

Le RCESF qui a été créé en 2002, a-t-il dit, intervient  aussi dans  les domaines  de l’agriculture, l’élevage et la pèche,  la foresterie  et reboisement, l’entretien  des routes de desserte agricole,  la réhabilitation et construction des  infrastructures  scolaires et  sanitaires ainsi que  dans  l’encadrement  des enfants  abandonnés  et désœuvrés. ACP/Kayu/May