Mwene Ditu : les personnes vivant avec handicap appelées à observer les gestes barrières

0
331

Mwene Ditu, 04 décembre 2020 (ACP).- Le chef de bureau Jean- Jacques Kabulu Bua Diyoyo, représentant du maire de Mwene Ditu, a appelé jeudi les personnes à mobilité réduite de la ville ferroviaire, à observer les mesures et gestes barrière édictés par les autorités du pays pour se protéger contre le COVID-19 et éviter sa propagation. Il l’a dit à l’occasion de la célébration de la journée internationale de la personne handicapée marquée par certaines activités culturelles et de plaidoyer dans la salle des réunions de l’ASBL CEICA/RACOJ-SIDA.

Le représentant de l’autorité urbaine a mis en exergue la nécessité qu’il y a pour cette catégorie de personnes, d’observer les conditions requises pour freiner la contamination de cette pandémie virale mortelle en ce moment où la 2ème vague progresse de manière vertigineuse. Pour le chef de bureau, le port des masques est rendu obligatoire dans les milieux publics ainsi que le lavage régulier et correct des mains au savon.

Pour sa part, M. Muepu Bondo, coordonnateur provincial de la Ligue des personnes handicapées de Lomami, a exhorté la communauté à respecter la dignité humaine, à aimer, considérer et encourager les efforts fournis par les personnes à mobilité réduite qui jouissent des mêmes droits que les autres êtres humains, malgré certaines particularités liées à leur état physique.

Il a soutenu que mieux encadrer les personnes vivant avec handicap équivaut à les faire participer efficacement à l’émergence et à l’amélioration des conditions de vie. Il a appelé les membres  de sa corporation à la confiance en soi et à ne pas se sous-estimer, car ayant été créés à l’image de Dieu. ACP/Kayu/MPK