L’ONG « JIFVORH » sensibilise aux violences domestiques et au respect des droits des femmes

0
544

Kinshasa, 05 décembre 2020(ACP).- La présidente de l’ONG « Jeune fille valorise l’originalité de la race humaine (JIFVORHU) », Anto Tshianda a, au cours d’une journée de réflexion au quartier Kingabwa dans la commune de Limete,  sensibilisé vendredi ses membres à la lutte contre les violences domestiques et au respect des droits des femmes dans le cadre de la campagne de 16 jours d’activisme sur la lutte contre les violences faites aux femmes et aux jeunes filles.

Mme Tshianda s’est inquiétée de la situation alarmante des violations domestiques qui prennent de l’ampleur dans divers coins de la capitale et dont les femmes sont souvent des victimes.

Elle a déploré l’ignorance de la plupart des femmes à la base du manque de connaissance de leurs droits, raison pour laquelle elles ne savent ni se défendre, ni dénoncer leurs conjoints et les auteurs de ces actes ignobles qui ternissent leurs images.

La présidente de cette structure a invité  les participants et toute la population à briser le silence d’une part en dénonçant  ces violences domestiques dont elles font l’objet et d’autre part, à  traduire leurs bourreaux devant les instances judiciaires compétentes afin qu’ils subissent la rigueur de la loi, avant d’appeler les hommes et les femmes à s’unir pour éliminer ces violences.

ACP/CL/MPK/