Plaidoyer pour la délocalisation de la population des sites à risque à Mbanza-Ngungu

0
1799

Mbanza-Ngungu, 05 décembre 2020 (ACP).- Le député provincial José Mambuini, élu de la circonscription de Mbanza-Ngungu, a plaidé, vendredi dans un entretien avec l’ACP, à l’exécutif provincial pour la délocalisation urgente de la population résidant dans les sites jugés dangereux.

Le plaidoyer de cet élu du peuple est consécutif aux pluies diluviennes qui se sont abattues ces derniers jours à Mbanza-Ngungu,  causant la mort de 18 personnes, plusieurs blessées et des dégâts matériels importants.

L’année dernière, a renchéri le député provincial José Mambuini, plus de 14 personnes avaient péri dans les mêmes conditions à Mbanza-Ngungu.

Pour ne pas revivre de nouveaux cas similaires dans les prochains jours du fait que d’autres pluies sont prévisibles, l’élu du peuple a sollicité des autorités administratives du territoire de Mbanza-Ngungu ainsi que de la province du Kongo Central de déplacer la population qui habite encore les sites sinistrés, où sont présentes plusieurs érosions de toute part.

Il a ainsi proposé que toutes les familles habitant ces sites soient provisoirement logées au camp Onatra, qui est présentement inhabité, en attendant que cessent les menaces de pluies.

Le député José Mambuini a exhorté les habitants de ces sites parsemés des érosions à prendre des dispositions pour déménager au lieu d’attendre le pire car, a-t-il conclu, « il n’y  a qu’une seule vie qu’il faut protéger ».

ACP/CL/MPK/