Covid-19 : 824 nouveaux cas détectés en RDC en une semaine

0
406

Kinshasa, 07 décembre 2020 (ACP). – 824 nouveaux cas de maladie à Coronavirus 2019 (Covid-19) ont été détectés en République démocratique du Congo (RDC) au cours de la semaine du 30 novembre au 6 décembre 2020 contre 495 nouveaux cas au cours de la semaine précédente (du 23 au 29 novembre 2020), indiquent les statistiques quotidiennes du secrétariat technique du comité multisectoriel de riposte à la Covid-19 compilées par l’ACP.

Sur les 824 nouveaux cas enregistrés en RDC du 30 novembre au 6 décembre 2020, 666 se trouvent à Kinshasa, 35 au Kongo Central, 14 dans le Haut-Katanga, 12 au Sud-Kivu, 11 au Lualaba, 6 au Nord-Kivu, 6 au Maniema, 3 en Ituri et 3 à la Tshopo. Au cours de la même période, le pays a enregistré 11 décès dus à la Covid-19 et 474 guérisons.

Ce nombre élevé de cas en une seule semaine confirme la deuxième vague de l’épidémie de Covid-19 en RDC qui, en septembre 2020, n’avait pourtant notifié que 580 cas en un mois. La recrudescence de l’épidémie de Covid-19 en RDC est due à un relâchement généralisé et inquiétant de l’application des mesures barrières qui permettent de prévenir et de limiter la transmission du nouveau Coronavirus, agent causal de la Covid-19.

Le port des masques et des cache-nez ainsi que la distanciation physique ne sont plus observés dans les moyens de transport en commun et sur les lieux de rassemblement pour les deuils et les mariages. Le lavage des mains et la prise de température à l’entrée des bâtiments publics ou privés ne sont plus d’application à plusieurs endroits à travers les pays, surtout dans la capitale, épicentre de l’épidémie. Sur les 13.594 cas de Covid-19 enregistrés en RDC jusqu’au 6 décembre 2020, la province de Kinshasa a enregistré 10.463 cas.

Les principaux gestes barrières à appliquer pour éviter que les autorités décrètent un nouvel état d’urgence sanitaire sont les suivants : la prise de température, le lavage des mains avec le savon ou l’application des gels hydro-alcoolique ; le port correct et obligatoire des masques dans les lieux publics ; le respect de la distanciation physique ; le contrôle de l’état de santé du personnel public et privé ; la décontamination et la désinfection régulières des lieux des activités.  ACP/Kayu/Nig/NKV/MNI