Ituri : les éléments de la CODECO appelés à respecter leur engagement sur la cessation des hostilités

0
505

Bunia,07 Décembre 2020(ACP).- Le porte-parole du secteur opérationnel des Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) en Ituri, le lieutenant Jules Ngongo a appelé lundi les éléments de la milice Coopérative pour le développement au Congo (CODECO) à respecter scrupuleusement l’acte d’engagement unilatéral signé devant les émissaires du chef de l’État Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo qui se traduit par la cessation des hostilités et la libre circulation des personnes et leurs biens.

« Nous déplorons les actes ignobles qui sont posés par ces éléments de CODECO qui ont accepté volontiers de rejoindre le processus de paix initié par le commandant suprême des FARDC. Soumettre notre population à de taxes, de récoltes de vivres c’est ce que nous condamnons.

Ces hommes doivent à tout prix respecter l’engagement signé de manière unilatérale pour la cessation des hostilités. Nous les appelons à respecter cet acte d’engagement sinon ça va fâcher la République », a-t-il lancé.

Plutôt que de se rabattre sur la paisible population pour justifier le petit retard dans le démarrage du DDR Jules Ngongo les a invités à la patience et à la tolérance parce qu’a-t-il signifié le chemin de la paix passe par ces deux(2) éléments pour asseoir une paix durable dans le territoire de Djugu en particulier et l’Ituri en général. ACP/Kayu/Nig/NKV/MNI