L’ASBL Dignité humaine encourage les gouvernants à réduire les inégalités subies par les PVH

0
449

Kinshasa, 07 décembre 2020 (ACP).- L’ASBL Dignité humaine (DH), membre du Réseau des femmes africaines francophones  pour l’atteinte des Objectifs du développement durable (RFAF/ODD) encourage les gouvernants congolais à réduire les inégalités que subissent les personnes vivant avec Handicap (PVH) en vue de réussir le dixième ODD, indique une note de presse de cette structure, parvenue samedi, à l’ACP.

Selon cette ASBL, coordonnée par Mme Elodie Ntamuzinda, aussi membre de la plénière de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), pendant que le monde s’efforce de se relever de la pandémie de la COVID-19, «Nous devons garantir que les aspirations et les droits des personnes en situation d’handicap soient pris en compte et dument respectés dans un monde post-Covid-19, qui devra être inclusif, accessible et durable», rappelle cette ASBL.

Pour elle, ces ambitions ne pourront être réalisées que si des consultations actives sont menées avec les personnes en situation de handicap et les organisations qui les représentent. D’après cette structure, la République démocratique du Congo a ratifié des instruments juridiques internationaux notamment, la signature de la  Convention relative aux droits des personnes handicapées et son protocole facultatif à été aussi une étape importante dans l’inclusion des PVH à travers le processus électoral.

Cette ASBL se félicite également du travail abattu par la députée nationale Eve Bazaiba et les ONG de la société civile à l’instar de la Fédération nationales des associations des personnes vivant avec handicap (FENAPHACO) pour l’adoption par l’Assemblée nationale de loi relative à la protection et promotion des PVH le 10 novembre 2020. \Le RFAF/ODD en synergie avec la DH se concertent pour un programme commun d’accompagnement, de vulgarisation, de débilisation et de plaidoyer pour l’année 2021 pour la reconnaissance des droits spécifiques en faveur de cette catégorie sociale de la RDC.

Il sied de rappeler que cette note de presse a été rédigée en marge de la journée mondiale des PVH, commémorée le 3 décembre de chaque année et célébrée cette année sous le thème «Reconstruire en mieux : vers un monde post COVID-19 inclusif, accessible et durable». ACP/Kayu/Nig/NKV/