Le gouvernement de la RDC met l’accent sur la lutte contre la déforestation

0
189

Kinshasa, 07 décembre 2020 (ACP).- Le ministre national de l’Environnement et Développement durable, Claude Nyamugabo a, dans son message à l’occasion de la journée nationale de l’arbre célébrée le 5 décembre dernier, appelé la population à lutter contre la déforestation pour un bon environnement.

Cette journée avait pour thème «l’arbre un capital pour le développement socio-économique et environnemental».

Selon le ministre Nyamugabo, ce thème est l’occasion propice pour inviter toute la population à lutter contre la déforestation et la dégradation des écosystèmes forestiers, lesquelles découlent notamment de l’agriculture itinérante sur brûlis, des coupes de bois d’énergie, de l’exploitation de bois d’œuvre, de l’exploitation minière, des feux de brousse incontrôlés, et même de la construction des infrastructures et extension des villes en dehors des normes.

Il a ajouté que toute la population doit se mobiliser pour la reconstitution du capital forestier, par la restauration du couvert végétal et la préservation des zones défrettées.

La République démocratique du Congo regorge plus de 155 millions d’hectares de forêts avec un taux de déforestation évalué à 0,3%, correspondant à une perte de 466.500 hectares. Depuis le mois de septembre dernier, le gouvernement central avait procédé à la campagne de jardins scolaires pour un million d’arbres, certaines provinces sont déjà touchées par cette campagne de reboisement des espaces dénudés du pays, rappelle-t-on. ACP/Kayu/Nig/NKV/NMI