La situation sécuritaire en Ituri demeure préoccupante, selon la MONUSCO

0
121

Kinshasa, 09 décembre 2020 (ACP).-  La situation sécuritaire en Ituri (ex-province Orientale) demeure préoccupante, alors que le mandat de la MONUSCO expire le 19 décembre 2020, a indiqué mercredi, au cours de la conférence de presse des Nations Unies, le porte-parole militaire de la MONUSCO, le lieutenant-colonel Tabore Haidara Moctor.

Selon le lieutenant-colonel Tabore Haidara Moctor, la Force militaire onusienne a intensifié ses actions en rapport avec la protection civile, dans le cadre du mandat de la MONUSCO.

La MONUSCO a fermé 9 bureaux dans les zones qui connaissent une certaine stabilité. La mission onusienne a concentré les efforts et les moyens à l’Est de la RDC affectée par les conflits armés.

Les initiatives engagées par les responsables de l’ONU visent à trouver des solutions endogènes à la crise.

Ainsi, dans le territoire de Beni, en Ituri et dans le Sud-Kivu, les dialogues ont été menés avec les chefs locaux pour permettre à la population de retourner dans les villages abandonnés. ACP/Kayu/KJI