Le renouvellement du mandat de la MONUSCO au menu des échanges à la Présidence de la République

0
464

Kinshasa, 9 décembre 2020 (ACP).- Le renouvellement du mandat de la Mission des Nations Unies pour la stabilisation en RDC (MONUSCO) avant le 20 décembre  courant, a été au centre des entretiens entre le Président de la République , Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, et la représentante spéciale  du Secrétaire général de l’ONU en RDC, Leila Zerrougui, au cours d’une audience qu’il lui a accordée, mercredi, dans son cabinet de travail à Kinshasa.

Selon la cheffe de la MONUSCO, leur échange a aussi tourné  autour du nouveau format des effectifs  des casques bleus de la MONUSCO.

Évoquant les questions de politique intérieure , notamment  le changement  au niveau de  l’Assemblée  nationale,  Mme Zerrougui a indiqué  qu’il appartient  aux  Congolais de décider  de la façon de gérer  leurs institutions.

« La seule chose qui nous préoccupe est de s’assurer que cette situation  ne perdure  pas », a-t-elle dit, avant d’émettre les vœux de voir la situation politique actuelle se stabiliser.

«  Les deux partenaires ne sont pas des ennemis mais des adversaires ; la violence doit être bannie », a déclaré  la patronne de la MONUSCO.

La représentante spéciale du Secrétaire général des Nations Unies a  rappelé   les défis  majeurs qui attendent  la RDC notamment  la gestion  de la pandémie  de COVID- 19.

Tout en affirmant avoir échangé  avec  l’ancienne majorité parlementaire,  Mme Zerrougui  se dit optimiste quant  à  la situation politique du pays.

ACP/ Khonde