Près de 9.000 entreprises formelles en RDC disposent d’un chiffre d’affaires supérieur à 90.000 USD

0
478

Kinshasa, 09 décembre 2020(ACP).-  Le service de la fiscalité de la Banque centrale du Congo (BCC) a évalué au nombre de 9.000, les entreprises formelles qui disposent d’un chiffre d’affaires supérieur à 90.000 dollars américains en République démocratique du Congo, a indiqué mardi,  le consultant national à la Banque mondiale Tshaba Mpiana, à l’occasion de la  présentation de la nouvelle Chambre de commerce à Kinshasa.

Dans les 9.000 entreprises identifiées, on peut dénombrer  1.000 grandes entreprises avec un chiffre d’affaires supérieur à 400.000 dollars, révélé, M.Tshaba estimant  que le secteur de l’entrepreneuriat en RDC peut être divisé en grandes entreprises publiques et privées, PME formelles et informelles.

Pour lui,  le nombre de grandes entreprises privées est limité et plusieurs d’entre-elles appartiennent à des étrangers. Ces derniers se recrutent dans les multinationales qui investissent dans des entreprises congolaises de moyenne et de grande taille.

Le consultant national à la Banque mondiale n’a également relevé que l’étude sur la stratégie nationale de développement des PME, fait état d’un nombre limité des PME formelles et informelles, précisant qu’il apparait difficile de faire une distinction entre les PME structurées et non structurées, formelles et non formelles.

« Au vu de ces chiffres, les moyennes entreprises formelles seraient environ au nombre des 8000. La Fédération des entreprises du Congo (FEC) avance le nombre de 2600 membres, parmi lesquels 1700 PME formelles dont certaines  sont plutôt de très petites entreprises (TPE). Les statistiques de la  Confédération des petites et moyennes entreprises du Congo (COPEMECO) estiment à 3500 micros et petites entreprises formelles du point de vue de la structuration », a-t-il fait savoir. L’enquête 1, 2 et 3 sur le secteur informel (2015), a permis de dénombrer environ 3,4 millions de PME informelles.

ACP/Fng/Kayu/KJI/CKM