De l’eau sale coule des bornes fontaines à Kavumu/Kabare

0
419

Bukavu, 10 décembre 2020 (ACP).- Les défenseurs des droits humains à Kavumu, dans le territoire de Kabare alertent sur le coulage de l’eau sale des bornes fontaines de Kavumu.

Pour ces défenseurs des droits humains, cette alerte fait suite à des cas de choléra qui ne cessent d’être identifiés dans le milieu, ce qui leur a obligé à chercher la cause.

L’un d’eux, Aimé Mulinda, dit avoir parlé avec les responsables du comité de gestion de ces bornes fontaines qui a accepté que l’eau n’est pas du tout propre et que les habitants ont été prévenus de toujours bouillir cette eau avant de la boire.

Il invite le gouvernement provincial et ses partenaires à intervenir d’urgence à Kavumu et dans toute la partie Nord où le choléra continue à faire des victimes à cause de l’eau impropre qui s’y consomme.

Une arme de guerre ramassée dans un champ à Kavumu/Kabare

Par ailleurs, les éléments de la Police nationale congolaise ont ramassé, mercredi dans un champ au village Cenkuru à Kavumu, dans le territoire de Kabare, une arme de guerre de type AK-47.

Selon le commandant de la police district lac Kivu, le commissaire supérieur Isaac MOngali-we-Mulenge, ce sont des enfants qui ont alerté la police de la présence de cette arme dans ce champ.

Isaac Mongali-we-Mulenge parle d’une arme avec chargeur et 25 munitions qui seraient abandonnées la veille par des bandits armés pour chassés par la police dans le milieu.

Il ajoute que lors de cette opération, un des bandits armés a été arrêté par la police et l’heure est à la recherche et au démantèlement de leur bande.

La police district lac Kivu remercie les habitants de KAVUMU  pour leur collaboration étroite et les invite à faire encore plus pour une paix durable dans leur entité. ACP/ZNG/Awa