Deux jeunes femmes violées par des éléments des FARDC  à Kakungu, en territoire de Kailo

0
277

Kindu, 10 décembre 2020 (ACP).- Deux jeunes femmes non autrement identifiées, dont l’une, la vingtaine révolue, venait d’accoucher il y a à peine deux semaines, ont dernièrement été violées par des éléments des FARDC commis à l’auditorat supérieur de garnison de Kindu en mission à Kakungu, au PK 28 sur l’axe routier Kindu-Kasongo, en territoire de Kailo, a appris l’ACP mercredi de la société civile locale.

Selon un ressortissant du coin, Lupungu Ramazani, ces hommes en armes bien identifiés, en mission pour un conflit foncier, ont extorqué poules, canards et chèvres sur des paysans déshumanisés publiquement, avant de violer, d’abord la pauvre jeune mère, puis sa tante pour avoir tenté de les empêcher à commettre leur acte ignoble.

Alors que les victimes sont internées à l’hôpital général de référence de Kindu, sans assistance de la part des autorités militaires, la coordination locale de la société civile a invité l’autorité provinciale de se saisir de ce dossier et de déferrer ces éléments des FARDC devant les instances juridiques en procédure en flagrance pour qu’ils répondent de leur crime.  ACP/ZNG/Awa