L’Afrique du Sud face à la deuxième vague de coronavirus

0
337

Kinshasa, 10 décembre  2020 (ACP).- Le pays le plus touché du continent par la Covid-19 a atteint la barre des 6.000 nouveaux cas lors des dernières 24 heures, ont indiqué jeudi des agences internationales de presse.

Selon ces sources, le taux de tests positifs dépasse de près du double le seuil recommandé de 10%. Cette fois, ce sont les régions du Sud-Est du pays et la ville du Cap qui sont les plus concernées.
« Ce soir, nous vous annonçons que l’Afrique du Sud fait l’expérience d’une deuxième vague car le pays recueille désormais des chiffres correspondant aux critères.

Les critères formulés par nos scientifiques et nos équipes de modélisation soulignent que le pays a dépassé la barre des 6.000 nouveaux cas répertoriés par jour, avec 6.709 cas sur les dernières 24 heures », a annoncé, dans un communiqué, le ministre de la Santé, Zweli Mkhize.

Des chiffres alarmants qui devraient pousser le Président Cyril Ramaphosa à imposer très vite de nouvelles restrictions. La semaine dernière, le chef de l’Etat avait déjà annoncé le retour d’un couvre-feu dans certaines régions ainsi que l’interdiction de vente d’alcool.

L’Afrique du Sud craint évidemment un retour en force de la pandémie. La première vague débutée en mars dernier avait touché jusqu’à 12 000 personnes par jour à son pic au mois de juillet. Ce Mercredi, 135 personnes sont décédées du coronavirus pour porter le total à plus de 22 574 décès. ACP/FNG/Awa