Les hommes en uniformes du Kwilu appelés au respect et à la protection des droits de l’homme.

0
333

Bandundu, 10 décembre 2020(ACP).- La coordonatrice provinciale de la Commission  nationale des droits de l’homme(CNDH)/Kwilu, Emilienne Owele a invité les hommes en uniformes et les agents de sécurité, jeudi à travers ceux de la ville de Bandundu, au respect et à la protection des droits de l’homme, au cours de la journée porte ouverte qu’a organisée cette structure des droits de l’homme au gouvernorat de province, à l’occasion de la commémoration de 72ème anniversaire de la Déclaration universelle des droits de l’homme célébrée le 10 décembre de chaque année.

Cette activité, a dit Mme Owele, a consisté  à échanger avec les hommes en  uniformes, considérés comme les principaux acteurs des violations des droits de l’homme, en vue de renforcer leurs capacités en la matière.

Dans son exposé, l’oratrice du jour a mis un accent particulier  sur les valeurs qui caractérisent les droits de l’homme, notamment la dignité humaine, l’égalité et la liberté.
Mme Owele a demandé enfin aux participants de restituer les enseignements reçus auprès des autres, relevant que toute infraction est une violation des droits de l’homme, tandis que toute violation des droits de l’homme ne constitue pas une infraction.

Les modules qui ont émaillé ce forum ont porté essentiellement sur les droits de l’homme et un aperçu sur la CNDH. ACP/GGK