Roger Buloba qualifie Eric Kinzambi d’héritier de feu Christophe Olela Ossomba à la FECOLUTTA

0
208

Kinshasa, 10 décembre 2020 (ACP).- Le chroniqueur sportif Roger Buloba a qualifié Eric Kinzambi Ngul, candidat vice-président aux prochaines élections de la Fédération congolaise de luttes associées (FECOLUTTA) d’héritier de feu Christophe Olela Ossomba, ancien président de cette fédération.

Le journaliste Buloba, qui l’a déclaré jeudi à l’ACP, a indiqué qu’en portant son regard sur le parcours de chacun de 22 candidats en course aux 10 postes à pourvoir, Eric Kinzambi Ngul passe pour celui qui a pu hériter pendant plusieurs années de l’expérience du défunt président Christophe Olela, incarnation de cette discipline sportive sur le plan local et national.

Pour corroborer son argumentaire, Roger Buloba s’est appuyé sur les propos tenus par Christophe Olela de son vivant à l’intention d’Amos Mbayo Kitenge, président du Comité olympique congolais (COC) et rapportés par les proches du  défunt.

«Si je pars un jour, je n’aurai qu’un seul et unique héritier. Il s’agit d’Eric Kinzambi en qui j’ai toute ma confiance pour son savoir-faire», avait M. Olela. Eric Kinzambi est arrivé dans le cercle de la lutte aux alentours de l’année 2008 et a œuvré aux côtés d’Olela qui lui a tendu les bras et avec qui il a cheminé comme vice-président, a confié Roger Buloba, précisant que cet héritage se résume surtout par le caractère fédérateur de Christophe Olela. En effet, le début de son long mandat à la tête de la FECOLUTTA était synonyme de quelques faits de turbulence qu’Olela avait fini par maitriser.

Un autre aspect de l’héritage Olela c’est sans nul doute son amour et son sens d’abnégation qu’il avait pour cette discipline sportive dont il avait assuré l’éclosion sans  lésiner sur ses moyens financiers propres.

Pour Roger Buloba, Eric Kinzambi pourra mettre son expérience au  service du prochain comité de la FECOLUTTA une fois élu en qualité de vice-président, peu importe l’homme qui en prendra les rênes comme président, poste convoité par Léon Mvila Mbambi Madukila, Ntrumba Mukeba et Mme Luhalwe Mangaza Fatuma. ACP/ZNG/Awa