Sud-Kivu : dialogue social de proximité pour la paix et la sécurité à Bunyakiri

0
444

Bukavu, 10 décembre 2020(ACP).- Des acteurs sociaux et politico-administratifs réunis pendant deux jours à Bitale, au Nord de Bukavu, sont tombés d’accord pour contribuer à la promotion de la paix et la cohésion sociale en vue de la relance du développement socio-économique local.

Réunis autour d’une table pour le dialogue social de proximité, les participants venus de Bukavu et d’autres issus de quatre groupements de la chefferie de Buloho, se sont penchés  sur les causes, les acteurs, les intérêts liés aux défis qui freinent le développement local.

Ils ont défini les actions à mener susceptibles de restaurer la paix et des mécanismes pour la mise en œuvre de ces actions.

Le responsable de l’ONG Action pour la paix et la concorde, très impliquée dans le cadre du programme TUJENGE AMANI, précise que  les assises de Bitale ont connu la participation de nombreux acteurs.

Il s’agit notamment des autorités politico-administratives venues de Bukavu, des autorités coutumières locales, des membres des comités des éleveurs et exploitants miniers, des représentants des peuples autochtones, des membres de société civile et différentes associations locales de développement.

La tenue de ces assises, du 4 au 5 décembre, a été motivée par le contexte qui caractérise des localités ou groupements de la zone notamment l’instabilité liée aux conflits relatifs à l’exploitation des minerais, aux conflits fonciers pour ne citer que ceux-là. ACP/ZNG/Awa