La deuxième vague de Covid-19 touche surtout les jeunes en Afrique du Sud

0
166

Kinshasa, 11 décembre 2020 (ACP).- Le gouvernement sud-africain  a annoncé faire actuellement face à la seconde vague de Covid-19 avec l’enregistrement jeudi  de 836 764 cas de Covid-19, dont 22 747 décès  en 24 h depuis le 8 août, ont rapporté vendredi les médias internationaux.

Selon le gouvernement  sud-africain, les infections circulent rapidement chez les jeunes de 15-19 ans, et   la plupart des nouveaux cas sont identifiés dans la région du Cap et dans le sud-est du pays. «Ce virus n’évoluait pas aussi vite jusqu’à présent et aujourd’hui, il progresse rapidement. Peut-être qu’un confinement de niveau 5 devrait être instauré au Cap oriental, dans les quatre provinces qu’on appelle les points chauds. Revenir au niveau 5 est la meilleure solution, car actuellement, les gens pensent que tout est redevenu et qu’ils n’ont plus besoin de masque», a estimé une femme interrogée dans la rue, à Johannesburg, interrogée par les médias.

L’Afrique du Sud représente plus de 35 % de tous les cas signalés sur le continent africain. Cette seconde vague épidémique fait craindre une saturation des hôpitaux dans certaines régions et les déplacements de population à l’occasion des fêtes risquent d’aggraver une situation jugée déjà critique. ACP/Kayu/Nig