Pour la poursuite en justice des auteurs des troubles au sein du palais du peuple

0
428

Bukavu, 11 décembre 2020 (ACP).- Le Cadre de concertation nationale de la société civile au Sud-Kivu condamne avec fermeté les incidents survenus mardi dernier dans l’hémicycle de l’Assemblée nationale au palais du peuple à Kinshasa.

Dans un entretien avec la presse ce jeudi 10 décembre 20 à Bukavu, le président de cette structure citoyenne, Me Patient Bashombe, dénonce ces actes posés par certains élus du peuple issus des différents partis politiques au sein même du palais du peuple, symbole de la démocratie congolaise.

Ces députés ont été élus pour représenter les intérêts du peuple et non de leurs partis politiques ; d’où c’est inacceptable que l’investissement issu de l’argent du contribuable congolais soit détruit au vu et au su de tout le monde. Ces images de violence au sein du parlement n’ont honoré aucun congolais, ajoute-t-il.

Me Patient Bashombe, tout en signalant que les députés doivent être un modèle pour tout congolais, insiste cependant pour que les auteurs de ces désordres au palais du peuple répondent de leurs actes devant la justice. ACP/Kayu/Nig