Pour la transformation de la Journée internationale des droits de l’homme en celle des droits fondamentaux de la personne humaine

0
307
Le ministre des Mines 3ème de gauche à droite s’adressant aux participants

Kinshasa, 11 décembre 2020 (ACP).- La présidente décanale de la «Dynamique Femme pour la paix et le développement » au Doyenné Saint Augustin, Pétronelle Pierrette Luvengo, a appelé jeudi les systèmes des Nations unies à transformer la Journée internationale des droits  de l’homme célébrée le 10 décembre de chaque année en une Journée mondiale  des droits fondamentaux de la personne humaine.

 Mme Luvengo s’adressant à un groupe des fidèles à la sortie de la messe commémorative de la solennité de l’immaculée conception de la sainte vierge Marie en la paroisse Notre dame d’Afrique de Lemba, ,.a estimé qu’il serait bon que les Nations Unies comprennent  la nécessité de relever davantage dans ce concept sa dimension humaine.

 ‘’Les activités liées à cette journée doivent se focaliser sur l’éveil des consciences à tous les niveaux dans l’espoir d’humaniser la société congolaise’, a-t-elle  dit, soulignant que 72 ans après  l’adoption et la proclamation de la Déclaration universelle de  droits de l’homme, l’application effective de cette charte peine encore à, devenir une réalité en RDC, avant de déplorer la persistance des violations des droits de l’homme ainsi que le retard dans la mise en place  réelle d’un Etat de droit. ACP/Kayu/Nig