Une séance académique à Kinshasa sur les jubilés épiscopal et académique de Mgr Tharcisse Tshibangu

0
606

Kinshasa, 11 décembre 2020(ACP).- Le ministre de l’Enseignement supérieur et universitaire (ESU), Thomas Luhaka Losendjola et les professeurs d’université ainsi que d’autres représentants de la communauté universitaire de la RDC et l’archidiocèse de Kinshasa, ont pris part vendredi, au Musée national de Kinshasa, à une séance académique de grands jubilés épiscopal et académique de Mgr Tharcisse Tshibangu Tshishiku, axée sur le thème central  « Le prêtre, l’évêque et l’universitaire au service de l’Eglise et de la Nation ».

Le ministre de l’ESU a salué ce triple jubilé de cinquantenaire de Mgr Tshibangu. Il s’agit de son 50ième anniversaire de l’ordination épiscopale, comme évêque auxiliaire de l’archidiocèse de Kinshasa du 06 décembre 1970 au 06 décembre 2020, du 53ième anniversaire de son investiture comme   recteur  magnifique de l’Université Lovanium de Kinshasa, le 29 juillet 1967 et du 50ième universitaire de sa nomination comme recteur de l’Université nationale du Zaïre (UNAZA), le 12 août 1971.

« Au nom de toutes les générations d’étudiants du Congo et d’Afrique qui sont passés par lui et qui sont si fiers de votre contribution pour la stabilisation de notre système éducatif  national en général, et  pour le système éducatif du supérieur en particulier, je vous souhaite bon anniversaire pour votre triple jubilé d’or », a  dit le ministre Luhaka.

Pour la promotion de l’université du Congo vous avez été de tous les rendez-vous, a-t-il indiqué, soulignant que l’université congolaise a été, à un moment donné, une référence continentale et internationale, grâce particulièrement à vos efforts  et à votre clairvoyance.

Le ministre de l’ESU a également, réaffirmé la tenue imminente à Lubumbashi des Etats généraux de l’ESU pour répondre à de nombreuses questions de requalification de l’université congolaise après plusieurs décennies.

Les professeurs  Prince Kaumba, Yoka Lye et Bertin Makolo sont intervenus respectivement sur «Mgr Tharcisse Tshibangu des sources du Lualaba/Fleuve Congo à Kin-Malebo, itinéraire  spirituel d’un africain de son temps», «Mgr Tshibangu, homme de courage et de foi» et «la récapitulation des hommages».

Ils ont salué ses qualités morales, religieuses, intellectuelles et ses apports incontournables dans la création et l’avancement  de l’université congolaise ainsi que les différents services rendus à  cette université depuis plusieurs décennies reconnus sur le plan national et international.

Ces intervenants ont aussi salué le fait qu’il y ait été le premier recteur congolais de l’université Lovanium et ses plusieurs publications scientifiques notamment dans le domaine de la théologie africaine fondamentale. Ces publications le classe dans le rang de grands hommes des sciences en Afrique à l’instar entre autres de  Léopold Cedar Senghor, Cheik Anta Diop , Théophile Obenga, Eboussi Bulaga, l’abbé Mulago, l’abbé Ngindu Mushete, l’abbé Tshiamalenga, Mutuza Kabe, Jean Marc Ela, etc.

 

Mgr Tshibangu est un filon d’or à creuser et à comprendre, selon le recteur de l’UNILU

 

Mgr Tshibangu est un filon d’or à creuser et à comprendre, a déclaré  le recteur de l’Université de Lubumbashi (UNILU), le Pr Gilbert Kishiba Fitula.

Il a indiqué que Mgr Tshibangu est un patrimoine pour la RDC et l’humanité, rappelant son engagement pour l’avancement de la théologie africaine et de la science ainsi que des réformes profondes amorcées à l’université congolaise dans le cadre des programmes et de curricula de formation pour la hisser vers les standards internationaux.

Il a également rappelé la création à l’UNILU d’un Centre de recherche portant le nom de Mgr Tharcisse Tshibangu, soulignant la nécessité d’instaurer à l’université congolaise d’ « un Prix Mgr Tshibangu » pour récompenser chaque année, les chercheurs congolais excellents.

Pour sa part, Mgr Crispin Kimbeni, évêque auxiliaire de l’Archidiocèse de Kinshasa, représentant du Cardinal Fridolin Ambongo, a exprimé la gratitude du Cardinal envers Mgr Tshibangu qui appartient à la catégorie des âmes bien nées dont le pays et l’humanité ne peuvent oublier pour ses nombreux bienfaits.

Le Chef de l’Etat a promis de décorer Mgr Tshibangu

Le Chef de l’Etat a promis de décorer Mgr Tshibangu dans les prochains jours en vue de la reconnaissance des services rendus par ce prélat catholique et grand homme des sciences à la nation, a dit un conseiller représentant le Chef de l’Etat à cette séance académique.

Le représentant du Président de la République a félicité cette icône qui a investi dans l’éducation nationale et l’Eglise. Une nation qui rejette l’éducation et la croyance en Dieu, a-t-il dit, est une nation perdue.

Plaidoyer pour la création d’une Académie des sciences des lettres et des arts

Le président du Conseil d’administration des universités congolaises, Mgr Tshibangu qui a rendu grâce à Dieu pour de   nombreux services rendus avec les autres à l’Eglise et à la société, a plaidé pour la création en RDC, d’une Académie des sciences, des lettres et des arts.

Cette Académie qui sera créée bientôt, a-t-il dit, devra regrouper les compétences scientifiques dans tous les domaines.

Il est également annoncé dans le cadre de la célébration de ce triple jubilé, la pose samedi 12 décembre dans sa résidence à Righini, de la première pierre de construction du Centre universitaire du 3ème cycle (CUTC) et du Centre scientifique et spirituel (CSSP)  .

Il sera aussi question pendant cette période jubilaire, de la  construction de l’Institut central des archives et documentations historiques universitaires sur le site de l’Université de Kinshasa,  en sa mémoire.

Cette première phase de cérémonie des jubilés épiscopal et académique, sera clôturée le dimanche, 13 décembre 2020 par une messe d’action de grâces à l’Eglise Notre-Dame de la Sagesse (NODASA) de l’Université de Kinshasa.

Ces célébrations, qui vont se poursuivre à Lubumbashi et à Kinshasa, prévoient aussi à Kinshasa en 2021, des journées scientifiques et autres.

L’Université du CEPROMAD rend hommage

Par ailleurs, le recteur de l’Université du CEPROMAD, le Pr Oscar Nsaman–O-Lutu, a rendu les hommages mérités à Mgr Tshibangu pour ses énormes contributions à l’avènement de son université et en lui encourageant d’aller faire le management aux Etats-Unis.

« Aujourd’hui, j’ai formé 30 docteurs à thèse dans divers domaines à l’Université de Kinshasa qui contribuent à la formation de l’élite à l’Université de CEPROMAD dans les trois cycles », a dit le Pr Nsaman.

Il a rappelé les nouvelles filières créées au sein de son université  avec l’autorisation du ministre de tutelle, à savoir, le management stratégique et le management économique.

Le Pr Nsaman a réaffirmé l’investissement de son université dans le management pour avoir sur le marché des créateurs d’emplois et non des quémandeurs d’emplois ayant l’esprit de la créativité et de l’innovation. ACP/Kayu/Nig/May