Kasaï Central : une femme tente de ravir un nouveau-né à Ndesha

0
319

Kananga, 12 décembre 2020 (ACP).-Une femme a tenté de ravir un nouveau-né de deux jours de sexe féminin, dans la nuit du vendredi à samedi, à l’hôpital général de référence de Ndesha, dans la municipalité du même nom, à Kananga, chef-lieu du Kasaï Central, a-t-on appris des sources policières.

Elle a profité de l’absence de sa mère partie s’approvisionner en eau potable non loin de cette structure médicale pour perpétrer son forfait.

Les recherches intenses menées au sein de l’hôpital ont permis de neutraliser la délinquante portant un bébé criant à tue-tête près de la porte de sortie.

La Police Nationale Congolaise (PNC) l’a appréhendée avant de la déférer à la justice pour y répondre de son acte.

Cet acte est le second du genre après celui déploré il y a quelques jours au centre de santé Musambi situé dans la même commune.

ACP/CL/MPK