Le taux de participation du double scrutin présidentiel et législatif  au Burkina Faso se situerait entre 38% et 40% 

0
332

Kinshasa, 12 décembre 2020 (ACP).- Le taux de participation provisoire du double scrutin présidentiel et législatif de dimanche  au Burkina Faso se situerait entre 38% et 40%,  ont rapporté lundi les médias internationaux, citant  la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO).

« La bonne nouvelle est que nous n’avons eu aucune indication qu’il y ait eu quelque chose de négatif, d’attaques sur l’ensemble du territoire national. Et au nom de la CEDEAO, nous voulons déjà, pour cette première étape, exprimer notre soulagement et remercier les acteurs électoraux, la sécurité et appeler tout un chacun à continuer le dépouillement dans les règles de l’art et (à ce) que par la suite les différents acteurs suivent les dispositions du pacte de bonne conduite qu’ils ont signé », a déclaré le chef de la Mission d’observation électorale de la CEDEAO,  Kabiné Komara.

Il a souligné que le taux de participation se situait entre 38% et 40% pour le moment.

Les opérations de dépouillement ont débuté juste après la fermeture des bureaux de vote.

Le président sortant Roch Marc Christian Kaboré est en tête dans plusieurs bureaux de vote, suivi d’Eddie Komboïgo, candidat du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP), le parti de l’ancien président Blaise Compaoré.

Les citoyens burkinabè étaient appelés aux urnes dimanche 22 novembre 2020 pour les élections parlementaire et présidentielle, tous deux mandats électifs de cinq ans.

Le futur chef de l’exécutif burkinabè sera choisi parmi treize personnalités politiques de premier plan, dont le chef de l’Etat sortant Roch Marc Christian Kaboré.Au total, environ 6.482.000 électeurs sont appelés à participer à ces deux scrutins dans ce pays d’Afrique de l’ouest, peuplé de plus de 21 millions d’habitants.La commission électorale nationale indépendante (CENI) se réunira lundi pour proclamer les premiers résultats. ACP/CL/MPK