Meurtre de deux experts de l’ONU Kasaï Central : la présence de prévenu Nkuna Lumuanga clarifiée à la Cour militaire

0
185

Kananga, 12 décembre 2020 (ACP).-Le prévenu Tshidima Bula Bula, chef de la localité de Moyo Musuila, poursuivi pour meurtre de deux experts de l’ONU, Zaïda Catalan et Machaël Sharp ainsi que leurs accompagnateurs congolais, a confirmé, mardi à la cour militaire de l’ex Kasaï Occidental, la présence sur le lieu de l’exécution du prévenu Nkuna Lumuanga alias Ngalamulume Dialusombi récemment arrêté après sa cavale.

C’est l’arme de Nkuna Lumuanga qui avait servi au meurtre des victimes, a-t-il ajouté.

Le prévenu Nkuna Lumuanga a reconnu, pour sa part, sa présence au lieu d’interception des victimes sur la route et non à l’endroit de leur exécution.

Selon lui, le prévenu Manga Vincent annonçait, à chaque réunion avec les chefs des localités voisines de Moyo Musuila, « sa mission spéciale » dans la contrée. ACP/CL/MPK