Nord-Kivu : circulation intense des fous dans la cité frontalière de Kasindi-Lubiriha

0
431

Beni, 14 décembre 2020 (ACP).- Le député provincial Celse Muhindo Magezi, Elu du territoire de Beni au Nord-Kivu, a déclaré être régulièrement alerté par sa base, sur la présence de plusieurs fous inconnus a actuellement en circulation dans la cité frontalière de Kasindi-Lubiriha sans savoir l’origine de ce phénomène.

Face aux enjeux de l’heure, cet Elu du peuple a appelé les services de sécurité de la place à se pencher sur cette question pour identifier systématique tout nouveau malade mental surtout que la plupart sont jeunes. « En matière de sécurité rien n’est négligeable », a averti le député Celse Magezi avant de conseiller que « mieux vaut prévenir que guérir ».

Tout en saluant la clairvoyance dont ont fait montre ses électeurs, il a appelé tout un chacun à plus de vigilance surtout que la sécurité est l’affaire de tout le monde. Située à la frontière commune de la RDC avec l’Ouganda, la cité de Kasindi constitue un point d’entrée important qui nécessite un contrôle rigoureux au vu de son appartenance géographique avec la zone bastion des rebelles de souche ougandaise dits ADF. Ces derniers sont cités comme étant auteurs des tueries en cours dans la région de Beni depuis octobre 2014 avec des dizaines de milliers des civils innocents tués. ACP/Kayu/Nig/NKV/MNI