Planification familial accroit la participation de la femme à la gestion de la chose publique

0
1566

Bandundu, 14 décembre 2020 (ACP).- la planification familiale accroit la participation de la femme à la gestion de la chose publique et son accès aux postes de commandement, indique un document de la planification familiale du fond des nations unies pour la population (UNEFPA) dont une copie est parvenue lundi à l’ACP.

Ce document renseigne également que la planification familiale offre à la femme plus d’opportunités notamment dans le domaine de l’éducation, d’emploi et de voyage.

Elle vise essentiellement l’amélioration et l’estime de soi ainsi que le pouvoir décisionnel de la femme, en lui donnant le temps de s’occuper d’elle-même, souligne-t-on. Il sied de rappeler que la planification familiale diminue la crainte de grossesse non désirable chez la femme. ACP/Kayu/Nig/NKV/MNI