Sensibilisation des couples chrétiens au dialogue permanant par la FAREC

0
1052

Kinshasa ; 14 Décembre (ACP).- La famille réunie en Christ (FAREC), un groupe des couples chrétiens évoluant au sein de la communauté baptiste du fleuve Congo (CBFC)/Lisala, a sensibilisé lundi ses membres au dialogue permanant surtout ceux ayant des problèmes de communication, au cours d’une réunion  de prière matinale tenue à son siège dans la commune de Ngiri-Ngiri à Kinshasa.

Le thème choisi pour cette occasion était axé sur «le dialogue au sein du couple chrétien» débattu par le pasteur Ferdinand KUSEPA, de l’église assemblée de Jésus – Christ (AJC) de la commune de Kasa-Vubu.

L’orateur, a défini le dialogue comme étant une conversation entre deux personnes au sein duquel l’on peut discuter ou négocier pour changer une certaine position afin d’avoir une solution.

Il est un élément majeur pour que le couple ait une vie équilibrée. Le dialogue est aussi excellent surtout quand il est accompagné par des paroles de gentillesse avec des gestes aimables et pour une compréhension, le pasteur  Kusepa a tiré dans la Bible le verset d’ecclésiaste au chapitre 4, 9 à 10 et 1 Timothée 5-8,où il est dit qu’il ne pas bon que l’homme soit seul, il faut qu’il y ait une aide semblable, parce que si l’un tombe l’autre peut le relevé.

L’orateur a exhorté les couples à s’ouvrir au dialogue dans l’amour mutuel, en choisissant  le moment propice, en faisant preuve de patience et de compréhension. Le FAREC est la famille réunit en Christ, un groupe pour chercher des solutions dans les couples à problèmes. Ce groupe a été créé en 2005 par le couple MENA qui aide également les enfants en rupture familiale et des orphelinats. ACP/Kayu/Nig/NKV/MNI