Une nouvelle équipe dirigeante à la tête de la 15 ème communauté baptiste du Congo (CBC0)

0
1264

Kinshasa, 14 déc. 2020 (ACP).- Les membres de la 15ème communauté baptiste du Congo (CBCO) ont élu, dimanche, une nouvelle équipe  dirigeante à la tête  de cette  communauté membre  de la plateforme Eglise du Christ au Congo (ECC) pour un mandat de cinq ans, à l’issue d’une assemblée générale élective tenue à Kinshasa du 08 au 13 décembre 2020.

Le Révérend pasteur Anderson Mwimbu Duena, Philippe Mazamba et Eden Munzemba ont été élus respectivement représentant légal, représentant légal  adjoint et  trésorier général communautaire.

Anderson Mwimbu Duena a rendu grâce à Dieu pour l’élévation en dignité dont il est bénéficiaire et a placé son  mandat sous la mission, l’évangélisation et le développement intégral de la communauté. Il a recommandé, à la suite du Président Félix Tshisekedi,  l’amour et  l’unité à tous les Congolais ainsi que le bannissement des antivaleurs comme le tribalisme, la haine et la corruption.

Le Révérend  Mwimba a demandé à ses compatriotes congolais, le strict respect des gestes barrières et des instructions des autorités en vue de lutter contre le Coronavirus en cette deuxième vague de cette pandémie.

Le nouveau représentant légal de la CBCO a rendu  hommage à ses prédécesseurs, les révérends Fidèle Bavuidinsi et Philippe Mafwakisa et à ses électeurs avant d’inviter les membres de sa communauté et d’autres confessions religieuses à une franche collaboration dans la sincérité, l’amour et le respect mutuel dans le contexte de l’œcuménisme.

Les participants à l’assemblée générale communautaire de la Communauté baptiste du Congo «CBCO» du dimanche avaient élu, deux jours auparavant,  pour un mandat de cinq ans, Kindinda Mungaza – a – Gambutu, au poste de coordonnateur des écoles conventionnées protestantes de la CBCO pour un mandat de cinq ans.

Kindinda Mungaza qui s’était confié à la presse,  avait exprimé sa satisfaction pour son élection  en rendant grâce à son créateur Dieu et à ses électeurs.

Il a  placé son mandat sous les valeurs de la redynamisation de la pédagogie afin de s’adapter à l’évolution technologique, le respect des réformes actuelles de l’enseignement  et le recyclage des agents pédagogiques.

Il s’agit également de l’intégration  des valeurs chrétiennes dans l’enseignement primaire, secondaire et technique, la méritocratie, la compétence, l’impartialité lors des affectations des agents ainsi que la consolidation de  la cohésion, la paix et l’unité du système éducatif de la CBCO.

Il a affirmé  soutenir la vision du Président de la République Démocratique du Congo,  Félix Antoine Tshisekedi, sur la gratuité de l’enseignement prônée par le Chef de l’Etat.

Pour rappel, Kindinda Mungaza – a – Gambutu est un enseignant de carrière. Détenteur d’une licence  en physique de l’IPN, il a été préfet des études à l’Institut CBCO Samba, Kimvula et au complexe scolaire Gikweta, note-t-on. ACP/Kayu/Nig/May