Visite de Mme Denise Nyakeru Tshisekedi à des  siamoises nées à Lodja

0
251

Kinshasa, 14 décembre  2020 (ACP).- La Première Dame de la République, Denise Nyakeru  Tshisekedi, a effectué, une visite aux cliniques universitaires de Kinshasa pour suivre de prêt l’évolution des enfants siamois nés à Lodja, indique un communiqué de presse de sa Fondation «Denise Nyakeru Tshisekedi» (FDNT) reçu lundi à l’ACP.

Selon la source, les médecins traitants des cliniques universitaires ont rassuré Mme Denise Nyakeru Tshisekedi de l’intervention chirurgicale de ces deux siamoises  qui se fera dans les tout prochains jours. Ils ont confirmé que  les examens et  contrôles nécessaires relatifs à la séparation de ces deux filles liées par l’abdomen et le thorax sont  possibles.

La Première Dame, à la suite des assurances des médecins, a réconforté la mère de ces deux enfants et a encouragé le personnel soignant des cliniques universitaires.

Elle  a attiré, à cette occasion, l’attention de la population sur le sort réservé aux enfants siamois considéré comme une malédiction dans certains coins du pays.

«La réalité est tout autre. Les enfants souffrant de cette malformation congénitale peuvent être séparés grâce à une intervention chirurgicale et vivre autonome», signale ce document.

Par ailleurs, la même source indique que c’est en novembre dernier que la Première Dame, alerté par la naissance des ces enfants, avait dépêché  à Lodja, une équipe médicale pour ramener les nouveaux nées et leur mère à Kinshasa pour une prise en charge médicale appropriée.

Les dirigeants de  la Fondation Denise Nyakeru avaient apuré les factures des femmes retenues à la maternité de l’hôpital général de Référence de Lodja dans le Sankuru. ACP/Kayu/Nig/May