La méritocratie, seule valeur à privilégier au sein de l’Union sacrée de la nation, selon le député honoraire Ntantu Mey

0
308

Kinshasa, 15 déc. 2020 (ACP)- La méritocratie est la seule valeur à privilégier dans la promotion au sein de l’Union sacrée actuellement en gestation, a déclaré, mardi, le député honoraire Jean-Marie Ntantu Mey, à l’issue du discours du Chef de l’Etat Félix Antoine Tshisekedi, prononcé lundi au Palais du peuple devant les deux Chambres du Parlement réunies en Congrès.

Selon cet acteur politique, « les quatre (4) espaces linguistiques qui constituent  les piliers de l’unité et de la cohésion nationale serviront de fondement à cette vision du Président de la République qu’il a traduite par le choix d’un panel d’experts de différentes compétences pour l’accompagner tout au long de son mandat à la présidence de l’Union africaine.

Pour ce faire, il préconise que l’Union sacrée de la nation soit structurée et organisée sur base des quatre espaces linguistiques par le renforcement du pouvoir de l’administration publique afin de libérer le pays de l’esprit de militantisme et de népotisme.

Il y a lieu de rappeler que dans son mémo adressé au Chef de l’Etat lors des consultations, Ntantu Mey a été favorable aux reformes aussi bien dans le secteur de l’enseignement national avec une attention particulière au système éducatif congolais que dans la Commission électorale nationale indépendante (CENI), avec la suppression du seuil qui favorise la fraude électorale pendant la compilation des résultats. ACP/FNG/Zng/GGK