La ministre des  Affaires étrangères en visite de travail à Rabat

0
480

Kinshasa, 15 décembre 2020 (ACP).- La ministre d’Etat, ministre des Affaires étrangères, Marie Tumba Nzeza a quitté Kinshasa, mardi à destination de Rabat, au Maroc, pour une visite consécutive à la  préparation de la présidence de la RDC à l’Union africaine (UA) l’année prochaine, indique un document officiel remis à l’ACP.

La cheffe de la diplomatie congolaise qui a pris un vol spécial au départ de  Kinshasa,  a été saluée avant son embarquement à l’aéroport international de N’djili par l’ambassadeur du Royaume du Maroc en RDC, Rachid Agassim.

Pour le diplomate marocain, ce voyage revêt d’une grande importance dans la mesure où il confirme l’excellence des relations entre Kinshasa  et Rabat.

«A la veille de l’accession à la présidence de l’UA par le Président de la RDC, Félix Antoine Tshisekedi, il est  une très bonne chose d’échanger avec un pays ami et frère», a dit l’ambassadeur marocain.

«La cheffe de la diplomatie congolaise qui effectue son premier déplacement au Maroc, saisira cette occasion pour rencontrer son homologue marocain pour  raffermir les relations,  afin d’aller de l’avant», a-t-il ajouté, avant de rappeler par ailleurs sa participation lundi dernier, parmi les membres du corps diplomatique, des députés, des sénateurs et la population,  au Palais du peuple, au discours du Chef de l’Etat congolais sur l’état de la Nation,  devant les deux Chambres du Parlement réunies en Congrès.

A une question sur la situation politique en RDC, le diplomate marocain a indiqué que les difficultés politiques sont les mêmes que connaissent plusieurs pays. Les problèmes politiques que connaît la RDC, constituent, selon lui, une évolution  dans la vie politique de tous les pays.

La RDC, a-t-il rappelé, a eu la chance de vivre «un moment historique» lors de l’investiture marquée par une passation pacifique du pouvoir.

«C’était presqu’un cas d’école pour certains pays africains», a-t-il dit, avant de plaider pour une préservation de cet acquis et d’exhorter les forces vives du pays à travailler ensemble pour l’intérêt suprême du pays.

Répondant à une autre question,  M. Rachid Agassim a rappelé que son pays a fait récemment un  don   du matériel anticovid-19 à la RDC. Tout en affirmant que son pays n’a jamais croisé les bras pour apporter une assistance à ses  frères africains, il a soutenu que le Maroc est le seul pays africain à avoir dépêché une aide humanitaire au niveau continental, dont la RDC a bénéficié pendant la 1ère  vague de la pandémie de la COVID-19.

«S’il y a une autre action,  la RDC sera incluse», a-t-il rassuré, avant de se déclarer optimiste sur l’avenir de la RDC, grand et beau pays. ACP/Awa