Sud-Kivu : environ 50.000 personnes vivent dans la famine à Mumosho/Kabare

0
265

Bukavu, 16 décembre 2020 (ACP).-  Environ 50.000 personnes regroupées dans 10.000 ménages dans les quatre villages du groupement de Mumosho, territoire de Kabare, dans la province du Sud-Kivu, vivent dans la famine après les pluies de grêles qui se sont abattues  dans cette partie de la province du Sud-Kivu, révèle l’autorité locale.

Selon le président de la société civile de Mumosho, Pascal Aganze, ces familles sont affectées par cette situation parce que ces pluies ont ravagé des plantules de haricots, de manioc et des maïs, une situation à la base de l’insécurité alimentaire prochainement parce que la population de Mumosho vit essentiellement de l’agriculture.

Pascal Aganze lance un S.O.S et demande au gouvernement provincial du Sud-Kivu à travers le ministère de l’agriculture du Sud-Kivu ainsi qu’aux organisations non gouvernementales de venir en aide à ces habitants pour qu’on n’enregistre pas des pertes en vies humaines dans ces quatre villages de Mumosho. ACP/Kayu/KJI/CKM