Le Nigeria rouvre 4 postes-frontière avec le Bénin, le Cameroun et le Niger

0
322

Kinshasa, 17 décembre 2020 (ACP).- Le gouvernement du Nigeria a ordonné,  mercredi, la levée des barrières avec le Benin et plusieurs autres frontières avec le Cameroun et le Niger, ont rapporté jeudi les médias internationaux.

 La fermeture de la frontière Sèmé-kraké ordonnée en août 2019,  selon les sources, était une mauvaise passe pour les économies du Niger et du Bénin qui dépendent en grande partie des exportations vers le marché nigérian.

Selon les autorités béninoises, la part des recettes imputables à la fermeture des frontières est estimée à 48,6 milliards FCFA, un peu plus de 10 % des recettes brutes de la douane et moins de 5 % des recettes totales de 2019.

Le Nigeria avait décidé de fermer ses frontières de manière unilatérale pour lutter contre l’insécurité et la contrebande. Mais un an et demi plus tard, le géant nigérian est entré en récession, et les prix de la nourriture ne cessent d’augmenter.

Les importations ne sont plus totalement bloquées, même si le Nigeria maintient une interdiction d’importation sur un certain nombre de produits notamment le riz et la volaille.

Cette réouverture partielle des frontières devrait donc permettre au Nigeria de contrôler un peu l’inflation, alors que sa production agricole est au plus bas niveau. ACP/ZNG/Awa