Nord-Kivu : Les pousseurs de vélos des personnes vivant avec handicap en difficulté de traverser vers le Rwanda  

0
425

Goma, 17 Décembre 2020 (ACP).- Les pousseurs des vélos à trois roues assurant la mobilité des personnes vivant avec handicap, entre les deux villes frontalières, Gisenyi et Goma, ont difficile à traverser la frontière rwandaise faute des documents migratoires, a appris l’ACP du bureau d’information commercial, COMESA BIC.

Des documents d’immigration, entendez le résultat du test de Covid -19, dont l’expiration est fixée endéans 14 jours.

Le document, une fois invalidé, le pousseur de vélos est dans l’obligation d’attendre quelques jours avant la livraison d’un autre par le service compétant et moyennant payement. Ce qui freine son activité quotidienne, celle de pousser le vélo transportant le petit commerçant transfrontalier et ses marchandises.

Ces jeunes, pour la plupart, facilitant le trafic des personnes vivant avec handicap et faisant le petit commerce transfrontalier entre Goma et Gisenyi se butent à cette difficulté et sollicitent  l’indulgence des autorités d’immigration de ces deux villes a les considérer comme faisant partie des invalides pour bénéficier de la gratuité du test de Covid-19. ACP/ZNG/Awa